top of page
  • Audrey BOULOGNE

2023 • Formation en CAA de l'Institut Motricité Cérébrale

Dernière mise à jour : 7 juin 2023

L'institut Motricité Cérébrale en partenariat avec Isaac Francophone est ravi de vous présenter les formations en Communication Alternative Améliorée (CAA)



Institut de Motricité Cérébrale_Catalogue CAA 2023
.pdf
Download PDF • 10.30MB

La CAA ?

De nombreuses personnes, enfants et adultes, en situation de handicap, n’accèdent pas, ou peu, au langage oral. Les difficultés peuvent être présentes chez le très jeune enfant (paralysie cérébrale, polyhandicap, maladie génétique, troubles du spectre autistique ou neurodéveloppementaux, surdité, déficit visuel…) ou survenir au cours de la vie, conséquence d’une maladie ou d’un accident (accident vasculaire cérébral ou traumatismes crâniens sévères, maladies neuro-dégénératives…). Ces personnes sont souvent dépendantes de leur entourage pour trouver et intégrer les stratégies, supports et outils de communication qui leur sont adaptés. Tous relèvent de la CAA (Communication Alternative et Améliorée).




✔️ Des solutions multimodales

La CAA est toujours multimodale. Certaines personnes communiquent par des canaux extra-verbaux : les regards, les mimiques, les postures et l’utilisation d’objets courants.

D’autres accèdent à une communication symbolique. Elle peut s’appuyer sur des gestes, des signes, des objets, des photos, des images, des pictogrammes et/ou le langage écrit.

Pour certains, les moyens ci-dessus viennent remplacer une parole absente, la communication est dite alors « alternative ». Pour d’autres ils viennent soutenir le langage oral, la communication est alors dite « améliorée ».

✔️ Des outils adaptés

La CAA a aussi pour objet de créer des outils qui permettent de mieux connaître la personne. Ces outils donnent des bases de communication aux interlocuteurs et permettent d’inscrire la personne dans son histoire, sa pensée et son quotidien.

✔️ Une collaboration étape par étape

La CAA se construit étape par étape, et s’accompagne d’observations précises à la fois motrices, sensorielles, relationnelles et cognitives, dans une relation permanente entre l’ensemble des aidants naturels et professionnels.


18 vues
bottom of page